Traitement des boues de dragage - GSC Rodenhuize

Face au manque d'espace disponible pour le stockage des boues de dragage et au durcissement des réglementations, Ghent Dredging participe activement au développement de nouvelles techniques de déshydratation et de traitement des boues de dragage.

Une approche bien connue et simple est la technique mécanique du lagunage. En fonction de l'état initial des boues et du résultat recherché, les boues sont séchées dans des champs de lagune pendant un certain temps. Durant le séchage, les boues sont retournées plusieurs fois et placées dans des rangées de séchage. Au bout de quelques semaines à quelques mois, la boue s’est transformée en un sol solide.


Une autre technique est la déshydratation à l'aide de géoconteneurs. Les boues de dragage très diluées sont injectées de polymères puis pulvérisées sur des géoconteneurs. Les polymères séparent l'eau des particules de terre et l'eau s'écoule les conteneurs à travers les mailles du géotextile. Au bout de quelques jours à quelques semaines, les boues sont également devenues une matière solide et les géoconteneurs peuvent être vidés.

Avec les deux techniques, le sol est ensuite testé et classé conformément à la réglementation en vigueur, avant d’être acheminé vers un centre de traitement agréé (nettoyage biologique ou physico-chimique) ou appliqué dans un projet avec un certificat de réutilisation OVAM.

Ghent Dredging dispose d'un centre de traitement des sols et des boues dans le port de Gand. Le centre est situé au Rodenhuizedok près du canal Gand-Terneuzen et possède son propre quai de chargement et de déchargement. De cette façon, les boues de dragage et de dépollution et les sols excavés dans toute la Flandre, à Bruxelles, dans la Wallonie et dans le nord de la France peuvent être rapidement livrés et évacués par bateau.

Ainsi, Ghent Dredging garantit une intégration verticale idéale et maîtrise l’ensemble du processus. Pour le compte de nos clients, nous pouvons réaliser nous-mêmes les travaux de dragage, sécher et traiter les déblais dans le centre de traitement des sols et boues puis réutiliser la matière première dans des travaux d'eau, de terre ou de voirie.

 

Le centre de traitement des sols et boues est implanté sur un site de plus de 6 hectares et comprend cinq bassins de lagunage d'une superficie de 35 000 m² et une aire de stockage asphaltée d'environ 7 000 m². Le centre possède une capacité de traitement de 100 000 m³ de boues par an. Les boues acheminées sont d'abord séchées puis, si nécessaire, nettoyées biologiquement ou soumises à un autre traitement.

Le centre de traitement des sols et boues est également agréé TOP et CGR. Cela lui permet d'accepter et de traiter les surplus de terre provenant de ses propres chantiers, mais aussi de tiers. Les sols renfermant des polluants biodégradables sont nettoyés biologiquement. Les lots destinés à d'autres types de nettoyage ou de traitement sont nettoyés sur le GSC ou acheminés vers un traitement externe.

Tout cela est fait conformément à la législation VLAREBO, sous la supervision de l'organisation de gestion des sols Grondbank et de l'OVAM.

Découvrez nos projets de traitement des matériaux de dragage ici :

Canal Ypres-Yser - Dragage d'entretien

Canal de Roubaix – Dragage en milieu urbain et traitement des boues

Steenweg 250 9810 Eke
info@ghentdredging.be
T +32 9 222 61 57

BTW BE 0415.953.915
Vidéo d'entreprise
Privacy
Conditions générales
Sitemap

Schrijf je in voor onze nieuwsbrief

{{ newsletter_message }}

x

{{ popup_title }}

{{ popup_close_text }}

x