aller au contenu

Calais - Port des ferries, Poste 8

La "jumboïsation" du trafic transmanche au départ du Port de Calais entraîne l'arrivée de superferries de nouvelle génération, nécessitant la réalisation de travaux d'aménagement au droit des quais.
En effet, les enrochements de protection des fonds situés en extrémité de poste nécessitent d'être renforcé, afin de résister au laminage provoqué par les puissantes hélices lors des manœuvres d'accostage.

 .
 
 

C'est ainsi que Ghent Dredging s'est vu confier les travaux de dragage et de protection des fonds du poste n°8 à l'automne 2010, pour une mise en service programmée début 2011.
Les travaux ont consisté à :
• déposer les anciens enrochements et à les claper le long de la plage « Hoverport » par marée haute, en vue de leur stockage et de leur réutilisation ultérieure pour les besoins du port
• draguer les sédiments pour approfondir le toit du fond (profondeur maxi: 18m, pour 7m de marnage)
• mettre en place une nouvelle carapace d'enrochements

 

Celle-ci a pu être optimisée avec l'emploi de roches présentant une masse volumique particulièrement élevée: 3,15 T/m³. A masse équivalente, son épaisseur a pu être réduite, pour la même efficacité. Nous avons trouvé une roche présentant ces caractéristiques en Vendée. 14.000 tonnes de moellons ont ainsi transité depuis le port des Sables d'Olonne.

 .
 
 
ISO9001 Certified ISO14001 Certified VCA Certified